Répondre

Les Awards

Page 1  > 
masquer Actualisé il y a plus de 71 mois
-
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Oui, la réponse est évidente : LeBron James.

Voilà, Harden n'est donc pas le MVP 2018.
CFD smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Oui, la réponse est évidente : LeBron James.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Ce que je dis c'est que la concurrence n'était pas très forte la faute aux blessures mais surtout parceque les vrais contenders se désintéressent de plus en plus de la saison régulière, l'essentiel étant désormais de se qualifier pour la post season tout en se préservant.
La preuve, son principal rival pour le trophée a joué 82 matchs pour la première fois de sa carrière heyhey.gif

C'est bien ce que je dis, si les caves avaient joué la SR à fond LBJ aurait été MVP.
Les warriors eux non plus n'ont pas joué la SR à fond et ils ont été plus touchés par les blessures que les autres.
Sans les blessures individuelles et avec la même motivation collective pour toutes les équipes, l'award n'aurait pu échapper à l'une des 3 superstars de la NBA (Curry, Durant, James)
Les deux statmen Harden et Westbrook ont donc bénéficié de circonstances favorables et leur médiocre prestation en POs l'atteste.
Quand on regarde la liste des MVP ces deux là font indiscutablement partie des intrus, c'est peut-être même les deux seuls intrus...
Si on prenait en compte le parcours en POs des candidats MVP on réglerait le problème et ça a aurait beaucoup plus de sens compte tenu de ce qu'est devenu la SR aujourd'hui (un simple warm up sans surprise et sans intérêt, à commencer par la quête du HCA, cet avantage qui finalement n'a rien de décisif en postseason)
Les Cavs ont joué la saison à fond, ne serait-ce que parce qu'il fallait créer un collectif en un minimum de temps. Tu racontes vraiment n'importe quoi.

Les caves se sont économisés en SR c'est un fait.
Sinon tu penses qu'ils auraient eu les faveurs des pronos pour se succéder à eux-mêmes comme Champions de la East Conf... avec le pire Def RTG des 16 teams concernées ? (seul PHX a réussi a avoir un ranting plus mauvais dans tout la League)
Ma question n'en est pas vraiment une tellement la réponse est évidente smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Ce que je dis c'est que la concurrence n'était pas très forte la faute aux blessures mais surtout parceque les vrais contenders se désintéressent de plus en plus de la saison régulière, l'essentiel étant désormais de se qualifier pour la post season tout en se préservant.
La preuve, son principal rival pour le trophée a joué 82 matchs pour la première fois de sa carrière heyhey.gif

C'est bien ce que je dis, si les caves avaient joué la SR à fond LBJ aurait été MVP.
Les warriors eux non plus n'ont pas joué la SR à fond et ils ont été plus touchés par les blessures que les autres.
Sans les blessures individuelles et avec la même motivation collective pour toutes les équipes, l'award n'aurait pu échapper à l'une des 3 superstars de la NBA (Curry, Durant, James)
Les deux statmen Harden et Westbrook ont donc bénéficié de circonstances favorables et leur médiocre prestation en POs l'atteste.
Quand on regarde la liste des MVP ces deux là font indiscutablement partie des intrus, c'est peut-être même les deux seuls intrus...
Si on prenait en compte le parcours en POs des candidats MVP on réglerait le problème et ça a aurait beaucoup plus de sens compte tenu de ce qu'est devenu la SR aujourd'hui (un simple warm up sans surprise et sans intérêt, à commencer par la quête du HCA, cet avantage qui finalement n'a rien de décisif en postseason)



Les Cavs ont joué la saison à fond, ne serait-ce que parce qu'il fallait créer un collectif en un minimum de temps. Tu racontes vraiment n'importe quoi.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Ce que je dis c'est que la concurrence n'était pas très forte la faute aux blessures mais surtout parceque les vrais contenders se désintéressent de plus en plus de la saison régulière, l'essentiel étant désormais de se qualifier pour la post season tout en se préservant.
La preuve, son principal rival pour le trophée a joué 82 matchs pour la première fois de sa carrière heyhey.gif

C'est bien ce que je dis, si les caves avaient joué la SR à fond LBJ aurait été MVP.
Les warriors eux non plus n'ont pas joué la SR à fond et ils ont été plus touchés par les blessures que les autres.
Sans les blessures individuelles et avec la même motivation collective pour toutes les équipes, l'award n'aurait pu échapper à l'une des 3 superstars de la NBA (Curry, Durant, James)
Les deux statmen Harden et Westbrook ont donc bénéficié de circonstances favorables et leur médiocre prestation en POs l'atteste.
Quand on regarde la liste des MVP ces deux là font indiscutablement partie des intrus, c'est peut-être même les deux seuls intrus...
Si on prenait en compte le parcours en POs des candidats MVP on réglerait le problème et ça a aurait beaucoup plus de sens compte tenu de ce qu'est devenu la SR aujourd'hui (un simple warm up sans surprise et sans intérêt, à commencer par la quête du HCA, cet avantage qui finalement n'a rien de décisif en postseason)
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Ce que je dis c'est que la concurrence n'était pas très forte la faute aux blessures mais surtout parceque les vrais contenders se désintéressent de plus en plus de la saison régulière, l'essentiel étant désormais de se qualifier pour la post season tout en se préservant.



La preuve, son principal rival pour le trophée a joué 82 matchs pour la première fois de sa carrière heyhey.gif


Et il sort une saison stat deux fois plus forte pour finir en finale smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Ce que je dis c'est que la concurrence n'était pas très forte la faute aux blessures mais surtout parceque les vrais contenders se désintéressent de plus en plus de la saison régulière, l'essentiel étant désormais de se qualifier pour la post season tout en se préservant.



La preuve, son principal rival pour le trophée a joué 82 matchs pour la première fois de sa carrière heyhey.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Pour Irving LBJ est le vrai MVP de la saison 2017/18.
Harden qui comme d'hab s'est chié dessus en POs ne devant son titre qu'à ses perfs en SR et à celles de sa Team.
Sachant que les vrais contenders ne jouent plus la saison régulière à fond préférant s'économiser pour la Post Season, force est de constater que l'award MVP a perdu de sa superbe ces deux dernières années.
Pas étonnant qu'on retrouve des purs statmen comme Harden et Westbrook au palmares alors qu'ils ne sont pas à la hauteur de la plus prestigieuse des distinctions individuelles en NBA.
Du coup je me pose la question : pourquoi à l'avenir ne pas prendre en compte toute la saison, POs compris, pour déterminer les futurs MVP ?
Ca aurait beaucoup plus de sens et ça permettrait d'éviter les deux dernières erreurs de casting.
Ca ne remettrait pas en question le titre (plus anecdotique) de MVP des Finales qui pourrait d'ailleurs être le même joueur... ou pas.
Adam si tu me lis...
Le MVP perd de sa superbe depuis deux saisons ? Parce que tu as l'impression que le MVP Curry élevait son niveau de jeu en PO ?

Curry a toujours tenu son rang en POs, dire le contraire est un mensonge.
Ces 4 dernières saisons il en a pourtant disputé 2 en étant blessé ou/et en revenant de blessure.
Et ses perfs en Finale aurait pu/du (Q) lui rapporter au moins un titre de MVP.
Rien à voir avec un Harden qui disparaît en POs, c'est à dire une fois la récrée de la SR sifflée.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Harden qui comme d'hab s'est chié dessus en POs ne devant son titre qu'à ses perfs en SR et à celles de sa Team.
Ca tombe bien, le MVP récompense le meilleur joueur de la saison régulière. smiley.gif Du coup, récompense méritée. En tous cas, du point de vue de la période de référence.

J'ai dit le contraire ?
Le statman barbu a eu les stats pour être MVP de la SR, tlm est d'accord avec ça.
Mais ce n'est pas mon sujet.
Ce que je dis c'est que la concurrence n'était pas très forte la faute aux blessures mais surtout parceque les vrais contenders se désintéressent de plus en plus de la saison régulière, l'essentiel étant désormais de se qualifier pour la post season tout en se préservant.
Du coup l'award perd de sa valeur et pour la lui redonner je trouve qu'il y aurait du sens à englober les POs pour élire le MVP.
D'ailleurs j'ai jamais compris la raison de ce distinguo, c'est pas comme si un joueur pouvait être élu MVP sans participer aux POs !
Et je pose la question : il y a un MVP pour les 82 matchs de SR, un autre pour les 7 matchs (au max) des Finales mais quid des 21 autres matchs des POs (au max) ?
Aucun MVP pour ces matchs là alors qu'ils sont généralement beaucoup plus difficiles que ceux de la SR...
Perso je trouve ça absurde, d'où ma proposition/réflexion.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Pour Irving LBJ est le vrai MVP de la saison 2017/18.
Harden qui comme d'hab s'est chié dessus en POs ne devant son titre qu'à ses perfs en SR et à celles de sa Team.
Sachant que les vrais contenders ne jouent plus la saison régulière à fond préférant s'économiser pour la Post Season, force est de constater que l'award MVP a perdu de sa superbe ces deux dernières années.
Pas étonnant qu'on retrouve des purs statmen comme Harden et Westbrook au palmares alors qu'ils ne sont pas à la hauteur de la plus prestigieuse des distinctions individuelles en NBA.
Du coup je me pose la question : pourquoi à l'avenir ne pas prendre en compte toute la saison, POs compris, pour déterminer les futurs MVP ?
Ca aurait beaucoup plus de sens et ça permettrait d'éviter les deux dernières erreurs de casting.
Ca ne remettrait pas en question le titre (plus anecdotique) de MVP des Finales qui pourrait d'ailleurs être le même joueur... ou pas.
Adam si tu me lis...



Le MVP perd de sa superbe depuis deux saisons ? Parce que tu as l'impression que le MVP Curry élevait son niveau de jeu en PO ?
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Harden qui comme d'hab s'est chié dessus en POs ne devant son titre qu'à ses perfs en SR et à celles de sa Team.


Ca tombe bien, le MVP récompense le meilleur joueur de la saison régulière. smiley.gif

Du coup, récompense méritée. En tous cas, du point de vue de la période de référence.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Pour Irving LBJ est le vrai MVP de la saison 2017/18.
Harden qui comme d'hab s'est chié dessus en POs ne devant son titre qu'à ses perfs en SR et à celles de sa Team.
Sachant que les vrais contenders ne jouent plus la saison régulière à fond préférant s'économiser pour la Post Season, force est de constater que l'award MVP a perdu de sa superbe ces deux dernières années.
Pas étonnant qu'on retrouve des purs statmen comme Harden et Westbrook au palmares alors qu'ils ne sont pas à la hauteur de la plus prestigieuse des distinctions individuelles en NBA.
Du coup je me pose la question : pourquoi à l'avenir ne pas prendre en compte toute la saison, POs compris, pour déterminer les futurs MVP ?
Ca aurait beaucoup plus de sens et ça permettrait d'éviter les deux dernières erreurs de casting.
Ca ne remettrait pas en question le titre (plus anecdotique) de MVP des Finales qui pourrait d'ailleurs être le même joueur... ou pas.
Adam si tu me lis...


Après personne n'est obligé de voter pour des joueurs pétés smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Cerise sur le gâteau : la cérémonie tardive de remise des awards retrouverait une légitimité de date avec mon système.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Pour Irving LBJ est le vrai MVP de la saison 2017/18.
Harden qui comme d'hab s'est chié dessus en POs ne devant son titre qu'à ses perfs en SR et à celles de sa Team.
Sachant que les vrais contenders ne jouent plus la saison régulière à fond préférant s'économiser pour la Post Season, force est de constater que l'award MVP a perdu de sa superbe ces deux dernières années.
Pas étonnant qu'on retrouve des purs statmen comme Harden et Westbrook au palmares alors qu'ils ne sont pas à la hauteur de la plus prestigieuse des distinctions individuelles en NBA.
Du coup je me pose la question : pourquoi à l'avenir ne pas prendre en compte toute la saison, POs compris, pour déterminer les futurs MVP ?
Ca aurait beaucoup plus de sens et ça permettrait d'éviter les deux dernières erreurs de casting.
Ca ne remettrait pas en question le titre (plus anecdotique) de MVP des Finales qui pourrait d'ailleurs être le même joueur... ou pas.
Adam si tu me lis...
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Remise des awards la nuit dernière dans l'indifférence générale, 2 mois et demi après la fin de la SR.
L'avantage c'est qu'on aura vite oublié le MVP 2018... qui n'a rien d'un MVP ! smiley.gif
On notera que parmi les 3 principaux élus (Harden, Simmons, Gobert) aucun n'a un shoot fiable.
On peut l'admettre pour le DPOY, voire pour le rookie, mais pour ce qui est du MVP (SG de surcroît) c'est beaucoup plus problématique, d'autant plus que le mec ne défend absolument pas smiley.gif
Cygnes d'étang ?
Peut-être... l'importance de la défense a beau être mis en avant avant chaque POs, force est de constater que si les teams marquent de plus en plus de points elles en encaissent aussi de plus en plus.
Cette saison, et pour la 1ère fois depuis que les stats avancées existent, les 16 teams qualifiées ont terminé la saison avec un OFFRTG et un DEFRTG > 100 !
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Pour ceux qui ne l'ont pas vu ou veulent le revoir, c'est en streaming gratuit ici
NBA Awards 2017
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Anonyme a dit : WB MVP
Dantoni COY
Gordon 6ème homme
Green DPY
Donner les trophées en fin des années ça fait un peu bizarre, on a l'impression que c'est un peu trop tard.
Beaman

J'ai pas compris la moitié des blagues avec leur putain d'accent et j'ai trouvé le show beaucoup trop long, mais je retiens l'idée de solenniser la remise des awards.
A améliorer donc.
Par contre question timing c'est juste désastreux de le faire 2 mois et demi après la saison régulière, d'autant plus après qu'une équipe ait tout écrasé en POs, c'est à dire quand c'est difficile et que ça compte vraiment, rendant anecdotiques pas mal de perfs individuelles réalisées dans le confort de la SR.
Pour que ça ait plus de sens à l'avenir il faudrait à mon avis une vraie coupure d'une semaine entre la fin de la SR et le début des POs, ce qui permettra de remettre les trophées au "bon moment".
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Rodman a dit : Martin en larmes. heyhey.gif

C'est pas moi qui était en larmes mais Westbrook lui-même avec son pitoyable speech larmoyo soporifique.. ainsi que le gros barbu battu une fois de plus ! heyhey.gif
Au-delà des stats individuelles des pshiiit bros, en grande partie bidon, le vrai MVP de la saison c'est incontestablement KD.
Sa blessure l'a mis hors jeu c'est comme ça... mais je n'ai aucun regret car de toute façon sur le plan individuel l'histoire ne retiendra que la saison triple double de RW et rien d'autre.
La NBA est une League de records et ce sont ces records qui font rêver et passent à la postérité.
Record de titres, record de W, record de TD etc.. c'est de cà dont on se souvient au final.
Par ex : Rose MVP et Dallas champion NBA en 2011.. autant de non événements que tlm aura oublié dans 10 ans.
Ce qui parlera à la future génération c'est 73-9 ou 16-1 ou encore qu'un mec a été élu MVP un jour avec l'unanimité des votes... Best Team Ever ! heyhey.gif
Signé Martin, pas en larmes du tout bien contraire après les récompenses archi méritées obtenues par Myers et Green smiley.gif
Rodman
Expert arbitrage/blessure bidon
(Légende)
Répondre – Profil
Martin en larmes. heyhey.gif
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
WB MVP
Dantoni COY
Gordon 6ème homme
Green DPY

Donner les trophées en fin des années ça fait un peu bizarre, on a l'impression que c'est un peu trop tard.

Beaman
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
2016-17 All-Defensive Teams


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
ALL-ROOKIE 1ST TEAM: Brogdon, Saric, Embiid, Hield, Hernangomez

ALL-ROOKIE 2ND TEAM: Murray, J. Brown, Chriss, Ingram, Ferrell
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Les trophées sont remis lors d'une soirée spéciale à New York en juin.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Ils attendent la prochaine saison pour annoncer le MVP ?
rantanplan
M'Benga DPY 2012
(Mythe)
Répondre – Profil
Dans le système de d'Antoni, Harden est un PG à part entière, on peut pas lui enlever ca.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Il y a 2 PG mais pas le meilleur, et le meilleur PG jusqu'à preuve du contraire c'est Steph Curry.


Curry est encore moins un PG que Harden...


lolz


lolz si tu veux, mais cette année Harden cherchait systématiquement le joueur ouvert quand il remontait la balle. Curry, c'est une mentalité de 2 avec des 3pts en première intention à 9 mètres. Harden a été bien plus un playmaker cette saison.


n'importe quoi... c'est pas parcequ'il le fait une fois de temps en temps que c'est sa mentalité à chaque action.
Le gar controle parfaitement le tempo de sa team, et la mène est partagée (notamment avec Green, Iguo et KD). Ca rend le tout beaucoup moins prévisible que le jeu de Houston avec le seul harden qui monopolise le ballon soit pour scorer (ou chercher un FT), soit pour faire une passe (mais la circulation du ballon est quand même beaucoup moins performante)


Oui, donc Curry n'est pas un PG. Merci smiley.gif


ba non relis le post
c'est un point guard qui partage ce role avec d'autres joueurs (point forwards) dans une équipe qui a une circulation parfaite. Un peu comme Parker à SA. Sauf si tu penses que Parker n'est pas un PG...
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Il y a 2 PG mais pas le meilleur, et le meilleur PG jusqu'à preuve du contraire c'est Steph Curry.


Curry est encore moins un PG que Harden...


lolz


lolz si tu veux, mais cette année Harden cherchait systématiquement le joueur ouvert quand il remontait la balle. Curry, c'est une mentalité de 2 avec des 3pts en première intention à 9 mètres. Harden a été bien plus un playmaker cette saison.


n'importe quoi... c'est pas parcequ'il le fait une fois de temps en temps que c'est sa mentalité à chaque action.
Le gar controle parfaitement le tempo de sa team, et la mène est partagée (notamment avec Green, Iguo et KD). Ca rend le tout beaucoup moins prévisible que le jeu de Houston avec le seul harden qui monopolise le ballon soit pour scorer (ou chercher un FT), soit pour faire une passe (mais la circulation du ballon est quand même beaucoup moins performante)


Oui, donc Curry n'est pas un PG. Merci smiley.gif
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
LeBron James has won the NBA's citizenship award
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Il y a 2 PG mais pas le meilleur, et le meilleur PG jusqu'à preuve du contraire c'est Steph Curry.


Curry est encore moins un PG que Harden...


lolz


lolz si tu veux, mais cette année Harden cherchait systématiquement le joueur ouvert quand il remontait la balle. Curry, c'est une mentalité de 2 avec des 3pts en première intention à 9 mètres. Harden a été bien plus un playmaker cette saison.


n'importe quoi... c'est pas parcequ'il le fait une fois de temps en temps que c'est sa mentalité à chaque action.
Le gar controle parfaitement le tempo de sa team, et la mène est partagée (notamment avec Green, Iguo et KD). Ca rend le tout beaucoup moins prévisible que le jeu de Houston avec le seul harden qui monopolise le ballon soit pour scorer (ou chercher un FT), soit pour faire une passe (mais la circulation du ballon est quand même beaucoup moins performante)
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Il y a 2 PG mais pas le meilleur, et le meilleur PG jusqu'à preuve du contraire c'est Steph Curry.


Curry est encore moins un PG que Harden...


lolz


lolz si tu veux, mais cette année Harden cherchait systématiquement le joueur ouvert quand il remontait la balle. Curry, c'est une mentalité de 2 avec des 3pts en première intention à 9 mètres. Harden a été bien plus un playmaker cette saison.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Il y a 2 PG mais pas le meilleur, et le meilleur PG jusqu'à preuve du contraire c'est Steph Curry.


Curry est encore moins un PG que Harden...


lolz
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : "Mon titulaire" comme tu dis c'est Durant.. alors n'en fait pas trop non plus.
D'autant que leurs stats en saison sont proches, avec un meilleur PER pour Durant, beaucoup moins de temps de jeu et beaucoup plus de victoires smiley.gif
Pour le reste c'est sans discussion smiley.gif

Je t'ai dit qu'il n'y a pas de discussion, donc pas la peine de discuter. Surtout si c'est pour sortir des argument aussi pourris que ceux-là.
Pour le reste, on peut discuter.

Oula j'ai peur ! t'es un vrai dur toi ! heyhey.gif
Si KD ne s'était pas blessé au mauvais moment il serait finaliste dans la course au MVP, LBJ est resté healthy et il n'y est pas smiley.gif
Pour le reste, je t'ai dit que c'était sans discussion smiley.gif


KD a beau etre dans la course ou pas, en fonction de ses blessures, il n'est pas un meilleur joueur que James. C'est de cela dont on parle.

Pour le reste, on peut discuter.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Il y a 2 PG mais pas le meilleur, et le meilleur PG jusqu'à preuve du contraire c'est Steph Curry.


Curry est encore moins un PG que Harden...
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Finalistes pour le titre de Most Valuable Player :

- James Harden
- Russell Westbrook
- Kawhi Leonard
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Finalistes pour le titre de Coach of the Year :

- Gregg Popovich
- Mike d'Antoni
- Erik Spoelstra
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Finalistes pour le titre de Most Improved Player :

- Rudy Gobert
- Giannis Antetokounmpo
- Nikola Jokic
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Finalistes pour le titre de Defensive Player of the Year :

- Draymond Green
- Rudy Gobert
- Kawhi Leonard
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Même si Martin n'aime pas ça, GS aura besoin des talents de "fonce dans le tas" de Durant pour aller chercher les LF quand l'attaque est en panne.

Pas le temps de lire ton pavé autrement qu'en diagonale mais sur ce point précis ce que je n'aime pas c'est quand un joueur ne fait que ça. C'est loin d'être le cas de Durant
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : "Mon titulaire" comme tu dis c'est Durant.. alors n'en fait pas trop non plus.
D'autant que leurs stats en saison sont proches, avec un meilleur PER pour Durant, beaucoup moins de temps de jeu et beaucoup plus de victoires smiley.gif
Pour le reste c'est sans discussion smiley.gif

Je t'ai dit qu'il n'y a pas de discussion, donc pas la peine de discuter. Surtout si c'est pour sortir des argument aussi pourris que ceux-là.
Pour le reste, on peut discuter.

Oula j'ai peur ! t'es un vrai dur toi ! heyhey.gif
Si KD ne s'était pas blessé au mauvais moment il serait finaliste dans la course au MVP, LBJ est resté healthy et il n'y est pas smiley.gif
Pour le reste, je t'ai dit que c'était sans discussion smiley.gif
jbtahiti
Stopweb
(Légende)
Répondre – Profil
Pour moi la seule chance des Cavs face à ces Warriors relève plus du mental que des forces en présence ou des choix tactiques. Curry et Durant ont un compte à régler face à James, des choses à prouver qui accompagne un probable complexe d'infériorité, et risquent de prendre le défit à titre personnel et ainsi tirer la couverture à eux. C'est le seul véritable grain de sable qui pourrait faire voler en éclat la machine Warriors.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
dreemtim a dit : Enfin injouable surtout depuis 7min50 dans le 3ème QT du game 1. Un jour peut-être on comprendra ce qui a bien pu se passer à ce moment là...pourquoi.gif


Ce qu'il s'est passé est tres simple à comprendre.
Golden State, en plus d'avoir pris un mauvais départ a été dominé par le 2 men game des Spurs.
C'est un schéma qui se répète à chaque défaite des Warriors : 2 joueurs adverses matchent l'efficacité offensive du collectif des Ws.
Et quand en plus il y a une bonne défense, l'adversaire a une chance de gagner.
C'était le cas contre OKC l'année dernière. Quand ils n'ont pas réussi à tenir le duo RW-KD, ils se sont fait démonter. Quand ils ont enfin réussi à limiter l'impact du duo, ils ont réussi à s 'en sortir.
Idem en finale NBA. Quand James et Irving ont (très) bien joué ensemble (plus une bonne défense collective), ils ont gagné 3 de suite contre eux.
le match de noel contre Cleveland, ils l'avaient en main mais l'ont perdu parce que James et Irving leur ont mis la misère dans le dernier QT.
Contre SA au G1, ils ne trouvaient pas de solution au 2 men game des spurs. Ni KD ni Green n'ont réussi à limiter Aldridge à l'intérieur pendant que KL obtenait à peu près ce qu'il voulait sur le jeu en iso (des bons shoots, des drives faciles ou des LF). GS s'est promené tous les PO et soudain on les découvre agacés avec Curry qui prend un shoot à 9 mètres en première intention (air ball) alors qu'ils sont menés de 15 points. La sortie de KL a solutionné les problèmes de GS, qui n'avaient plus qu'à s'occuper de LMA.

Pour autant, je ne remets pas en question le niveau des Warriors, qui sont vraiment exceptionnellement forts. Tres peu d'équipes auraient malgré tout réussi à revenir. Eux l'ont fait.
Et même si KL ne s'était pas blessé et que SA avait pris le G1 (ce qui semblait bien parti pour), je reste persuadé que Golden State se serait qualifié parce que je ne crois pas que LMA et KL sont capables d'être aussi efficaces qu'ils l'étaient en première mi-temps à 4 reprises contre ces warriors là.
Les Warriors ont une équipe pratiquement invincible dans le basket actuel. L'arrivée de KD gomme la seule lacune qu'avaient les warriors l'année dernière. Avec lui, ils ont maintenant un slasher qui peut obtenir des LF et driver en solo quand l'attaque est bien prise et que les 3 points ne tombent plus (cf. finale de l'année dernière).
Et vu qu'il est impossible de matcher leur collectif en attaque, faut s'en remettre au talent individuel et aux exploits persos et là encore il n'y a que tres peu d'équipes qui sont équipés pour. Portland a tenu la distance pendant 3 QT contre eux avec leur backourt en état de grâce. Mais vu que la défense ne suivait pas, c'était qu'une question de temps avant qu'ils ne prennent un bouillon. Utah n'a pas de joueur dominant. Ils ont un bon collectif mais au moins 3 tons en dessous de celui des Warriors, on l'a bien vu sur la série.
SA est mieux armé avec en plus un joueur qui peut dominer à l'intérieur, sur le jeu en iso, le secteur le plus fragile pour les Ws en défense.

Contre Cleveland, GS affrontera son plus gros adversaire parce qu'ils ont potentiellement 2 joueurs qui peuvent leur faire (très) mal, 2 joueurs qui sont en plus entourés et qui sont capables de bien défendre si besoin.
Est-ce que ca suffira? Perso, je n'y crois pas. Golden State me semble encore plus fort que l'année dernière. Ou mieux armé pour les PO. Et comme je n'imagine pas Irving réussir à nouveau les miracles de l'année dernière, je ne pense pas que Golden State perdra cette année.
L'arrivée de KD est un upgrade incroyable pour les PO. Même si Martin n'aime pas ça, GS aura besoin des talents de "fonce dans le tas" de Durant pour aller chercher les LF quand l'attaque est en panne.
Tant qu'ils ne joueront pas face à un pivot dominant bien entouré, rien n'obligera les Warriors à sortir de leur small ball. Et à ce jeu là, ils sont tellement mieux armés que les autres qu'ils ne vont rien risquer pendant un paquet d'années.
Aller à la page :   1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12 – 13 – 14 – 15 – 16 – 17 – 18 – 19 – 20 – 21 – 22 – 23 – 24 – 25 – 26 – 27 – 28 – 29 – 30 – 31 – 32 – 33 – 34 – 35 – 36
Suivant > 
Répondre

 Sujet précédent < Bastons
 Sujet suivant > NBA Draft
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()