Répondre

Los Angeles Lakers 2018/2019

Page 1  > 
Karlone
“He a bitch !” - Green on teammate Durant 11/12/18
(Mythe)
Répondre – Profil
C'est vrai qu'il fait un peu collégien le Walton smiley.gif

Allez, Davis et Irving à LA et je mettrais bien une petite pièce sur le retour de Phil Jackson smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
The Number 9 a dit : Et pour terminer, je ne suis pas vraiment convaincu par Walton moi.


Ah mais Walton est tout pourri, sans aucun doute. On a un élève de 3ème en stage de découverte de l'entreprise à la tête d'une équipe légendaire de la ligue, là...
The Number 9

(Légende)
Répondre – Profil
Et pour terminer, je ne suis pas vraiment convaincu par Walton moi.
The Number 9

(Légende)
Répondre – Profil
Anonyme a dit : Je l'ai dit, James ralentit trop le jeu.
Il est trop vieux pour suivre un rythme rapide.


J'ai un peu l'impression qu'il n'est pas revenu à 100%. C'était bizarre sa blessure (au delà du fait que l'on est pas habitué avec lui). Cela a trainé, ce n'était pas clair, il y a eu des infos contradictoires.
Je ne le sens pas totalement en forme là, ce qui n'est pas surprenant.

Et sur le match, je ne l'ai pas vu, mais apparemment il a surtout essayé de distribuer, de concerner tout le monde. Il est peut être aussi un peu en mode reconquête de vestiaire.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
bah il faut peut-etre essayer de jouer à un rythme plus lent quand il est là.
je vois pas l'interet de shooter en 6-7 secondes alors qu'il n'arrive pas à suivre le rythme des aller-retour.
Est-ce que le James actuel convient à un jeu tres rythmé, je ne crois pas. Je pense en revanche qu'il est toujours capable de dominer sur un jeu plus posé. Mais il se crame dans une équipe qui a le 3è pace le plus élevé de la ligue (y'a qu'à voir comment il défend en faux 5...)
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Enfin sur le match de cette nuit y a pas grand chose à lui reprocher, quand il envoie des passes de quaterback et que les types ne sont pas foutus de rentrer le lay up derrière... Les Lakers jouent trop vite, c'est pas si mal de ralentir un peu le jeu par moment.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Je l'ai dit, James ralentit trop le jeu.
Il est trop vieux pour suivre un rythme rapide.
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Martin Baratino a dit : je ne dis pas que LAL est plus fort sans James, je dis que LAL joue mieux sans James, nuance.

Mais attention, encore une défaite comme celle de la nuit dernière face aux Hawcks et je pourrais bien changer d'avis smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
magnifique le double header de TNT. 2 superbes matches de basket, j'espère que vous avez regardé. cool.gif
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
dreemtim
1,000 wins & 5 titles
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Passer de Davis à Melo, dur...
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Les Lakers expédient zubac aux Clippers pour faire de la place à Carmelo comique.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Non on déduit que ta règle imaginaire est imaginaire ! Pas une suprise en soi mais j'ai toujours drôle de voir comment tu essaies ensuite de botter en touche


Moi je trouve pas ça spécialement drôle ces débats à deux balles qui polluent les topics. Mais, tout ce qui touche à bidul a l'air de t'exciter, alors bonne suite smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Non on déduit que ta règle imaginaire est imaginaire ! Pas une suprise en soi mais j'ai toujours drôle de voir comment tu essaies ensuite de botter en touche
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Sinon les anos de Stopweb sont toujours aussi pathétiques.
Faire toutes ces recherches pour en arriver à quoi ?
A la conclusion que contrairement à ce que je dis la préférence va toujours aux lieutenants ou aux RP, et non aux FP, pour attribuer l'award de MVP des Finales en cas de stats similaires ? heyhey.gif
Continuez l'impro les bouffons ! smiley.gif
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
The Number 9 a dit :
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit : Tout comme je dis que l'équipe de cette année joue mieux sans James qu'avec lui.
Et quand on dit que tu as tenu ces propos, tu cries au mensonge heyhey.gif
J'allais le dire. smiley.gif

Je criais au mensonge car c'est la première fois que je tiens les propos en question.
Et de toutes façons je ne dis pas que LAL est plus fort sans James, je dis que LAL joue mieux sans James, nuance.
Le beau jeu n'étant pas forcément synonyme de résultats et inversement (il suffit de voir les Rockets pour s'en convaincre)
Pour être plus fort sans James "il faudrait bien entendu que James soit remplacé dans le roster par une star moins égoïste, et plus jeune tant qu'à faire" (en italique extrait d'un de mes posts plus bas)
#désinformation #mytho
goofy

(Mythe)
Répondre – Profil
edit : mauvais topic
The Number 9

(Légende)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit : Tout comme je dis que l'équipe de cette année joue mieux sans James qu'avec lui.


Et quand on dit que tu as tenu ces propos, tu cries au mensonge heyhey.gif


J'allais le dire. smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Sinon sur le fond tu as raison, c'était absolument malhonnête de ma part de remonter 8 ans en arrière, une éternité dans le monde des règles non écrites (c'est d'ailleurs une des règles non écrites très connues des experts des règles non écrites). Surtout que j'aurais pu me contenter de remonter un an en avant quand Leonard, le franchise player des Spurs, a été élu MVP des finales heyhey.gif


heyhey.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : Blablablabla
Et en 1912 c'est la mascotte de la team perdante qui l'a eu, incroyable !
Continue l'impro en remontant le temps (checke l'année 1835 tu risques d'être surpris)



Faudrait savoir, c'est pas censé être la tradition ?
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : Tout comme je dis que l'équipe de cette année joue mieux sans James qu'avec lui.


Et quand on dit que tu as tenu ces propos, tu cries au mensonge heyhey.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit :
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit :Ce qui rentre en ligne de compte pour le coup? c'est la hiérarchie comme je le dis plus bas.
A prestation sensiblement égale c'est bien entendu le FP , l'icône de l'équipe, qui est récompensé.
Bizarrement là ce n'est pas ce choix qui a été fait..
tu partages avec nous le règlement sur le vote pour le MVP des finales ? heyhey.gif

C'est une règle non écrite parmi d'autres, par ex celle qui consiste à plus siffler pour les vétérans que pour les rookies...
Je n'ai donc rien à partager pour le coup, et je te conseille de suivre un peu plus la NBA pour découvrir ces règles non écrites que tout le monde connait smiley.gif


Cedric Maxwell devant Bird, Worthy devant Magic, TP devant Duncan... Oui, dans le doute on récompense toujours la superstar, sauf quand c'est Curry ahbenonalors.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Stop avec les stats smiley.gif
Y a pas que ça dans la vie !
Iguodala est MVP des finales car c'est lui qui les sort de la merde, c'est le joueur d'impact de ses finales, le plus clutch en un sens et le plus consistant. Curry était en galère, comme il a souvent été (beaucoup moins maintenant) contre une défense stricte. Il a laissé cette impression de difficulté à avoir de l'impact dans les moments importants, à l'inverse de AI2, qui a logiquement été récompensé...
Quant à TP, là aussi c'est lui qui step up vraiment, qui plante les shoots qui font mal et qui est là sur les 4 matchs. Pour une fois dans l'histoire, on peut dire qu'on avait plutôt un petit Duncan. Faut dire aussi que l'opposition était claquée smiley.gif et que TP s'en est toujours bien sorti dans ces cas-là clin_doeil.gif


Non mais moi je suis d'accord. Je montre juste l'absurdité ton raisonnement de Bidul
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Stop avec les stats smiley.gif
Y a pas que ça dans la vie !
Iguodala est MVP des finales car c'est lui qui les sort de la merde, c'est le joueur d'impact de ses finales, le plus clutch en un sens et le plus consistant. Curry était en galère, comme il a souvent été (beaucoup moins maintenant) contre une défense stricte. Il a laissé cette impression de difficulté à avoir de l'impact dans les moments importants, à l'inverse de AI2, qui a logiquement été récompensé...
Quant à TP, là aussi c'est lui qui step up vraiment, qui plante les shoots qui font mal et qui est là sur les 4 matchs. Pour une fois dans l'histoire, on peut dire qu'on avait plutôt un petit Duncan. Faut dire aussi que l'opposition était claquée smiley.gif et que TP s'en est toujours bien sorti dans ces cas-là clin_doeil.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit : en 2007, il n'y a pas de débat entre Duncan et Parker. Par contre en 2005, il y avait eu un cas à peu près similaire à AI2 et Curry, avec Gino et Duncan. Et Duncan avait eu l'award.


24 points, 5 rebonds, 3 passe d'un côté
18 points, 11,5 rebonds, 4 passes, 2 contres de l'autre

Donc on est bien dans le "niveau comparable", base de la règle non écrite si bien connue de tous les fans de la NBA

D'ailleurs, avant le game 4, sur ESPN, 4 voix pour Duncan MVP, 2 pour TP, une voix pour un co-MVP (Certes, Duncan avait été maladroit au G4, mais le titre de MVP des finales ne se joue pas sur un match selon une autre règle non écrite rappelée judicieusement par Bidul)
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Sinon sur le fond tu as raison, c'était absolument malhonnête de ma part de remonter 8 ans en arrière, une éternité dans le monde des règles non écrites (c'est d'ailleurs une des règles non écrites très connues des experts des règles non écrites). Surtout que j'aurais pu me contenter de remonter un an en avant quand Leonard, le franchise player des Spurs, a été élu MVP des finales heyhey.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit : Bien sûr que si.
A niveau comparable c'est évidemment le FP qui remporte l'award.


En tant qu'ancien fan des Spurs, tu es d'ailleurs bien placé pour le savoir (à moins que tu avais déjà changé d'équipe, je m'y perd dans tous ces mythos). En 2007, à niveau comparable, le titre de MVP des finales est très logiquement revenu à TP et non pas à son lieutenant TD


en 2007, il n'y a pas de débat entre Duncan et Parker. Par contre en 2005, il y avait eu un cas à peu près similaire à AI2 et Curry, avec Gino et Duncan. Et Duncan avait eu l'award.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : Blablablabla
Et en 1912 c'est la mascotte de la team perdante qui l'a eu, incroyable !
Continue l'impro en remontant le temps (checke l'année 1835 tu risques d'être surpris)


Ben alors on n'accepte pas que sa règle soit disant non écrite ne soit que le pur produit de son imagination ? smiley.gif
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Blablablabla
Et en 1912 c'est la mascotte de la team perdante qui l'a eu, incroyable !
Continue l'impro en remontant le temps (checke l'année 1835 tu risques d'être surpris)
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Et en 1981, à niveau comparable, le titre de MVP des finales est très logiquement revenu à Maxwell et non pas à ses lieutenants Bird et Parish
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Autre exemple en 1988, à niveau comparable, le titre de MVP des finales est très logiquement revenu à Worthy (tu connais ?) et non pas à son lieutenant Magic
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : Bien sûr que si.
A niveau comparable c'est évidemment le FP qui remporte l'award.


En tant qu'ancien fan des Spurs, tu es d'ailleurs bien placé pour le savoir (à moins que tu avais déjà changé d'équipe, je m'y perd dans tous ces mythos). En 2007, à niveau comparable, le titre de MVP des finales est très logiquement revenu à TP et non pas à son lieutenant TD
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit :
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit : la fameuse théorie sur James et les Lakers en prend un coup ! smiley.gif
ou la fameuse théorie que les Lakers sans James auraient fait les PO. T'es un champion, toi smiley.gif

Les Lakers de l'an passé sans James étaient en progression régulière et à défaut de se qualifier auraient vraisemblablement été en situation de le faire, c'est ce que j'ai dit et je continuerai à le dire smiley.gif
Tout comme je dis que l'équipe de cette année joue mieux sans James qu'avec lui.
Pour que ça se traduise dans les résultats il faudrait moins de blessés et bien entendu que James soit remplacé dans le roster par une star moins égoïste et plus jeune tant qu'à faire.
Par contre James a une qualité qu'aucune autre star à sa place n'aura jamais, celle d'attirer à lui les autres stars.
En même temps il est rodé à cet exercice puisqu'il a fait ça toute sa carrière smiley.gif


Blablablabla
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit :
C'est une règle non écrite parmi d'autres, par ex celle qui consiste à plus siffler pour les vétérans que pour les rookies...
Je n'ai donc rien à partager pour le coup, et je te conseille de suivre un peu plus la NBA pour découvrir ces règles non écrites que tout le monde connait smiley.gif


Une règle non écrite qui est tellement bien connue que les votants pour le titre de MVP des finales ne la connaissaient pas. Continue l'impro smiley.gif
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit : la fameuse théorie sur James et les Lakers en prend un coup ! smiley.gif
ou la fameuse théorie que les Lakers sans James auraient fait les PO. T'es un champion, toi smiley.gif

Les Lakers de l'an passé sans James étaient en progression régulière et à défaut de se qualifier auraient vraisemblablement été en situation de le faire, c'est ce que j'ai dit et je continuerai à le dire smiley.gif
Tout comme je dis que l'équipe de cette année joue mieux sans James qu'avec lui.
Pour que ça se traduise dans les résultats il faudrait moins de blessés et bien entendu que James soit remplacé dans le roster par une star moins égoïste et plus jeune tant qu'à faire.
Par contre James a une qualité qu'aucune autre star à sa place n'aura jamais, celle d'attirer à lui les autres stars.
En même temps il est rodé à cet exercice puisqu'il a fait ça toute sa carrière smiley.gif
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit : A prestation sensiblement égale c'est bien entendu le FP , l'icône de l'équipe, qui est récompensé.
Bizarrement là ce n'est pas ce choix qui a été fait..
Non non, toujours pas. Quand le FP, l'icone de l'équipe, n'est pas foutu de se sublimer alors qu'un remplaçant parvient à se hisser à son niveau, tu ne vas pas récompenser le FP décevant.

Bien sûr que si.
A niveau comparable c'est évidemment le FP qui remporte l'award.
Curry lors de cette Finale est passé à côté d'un match, ne pas lui donner l'award à cause de ce match c'est très cher payé, d'autant plus que André a également foiré un match.
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit :Ce qui rentre en ligne de compte pour le coup? c'est la hiérarchie comme je le dis plus bas.
A prestation sensiblement égale c'est bien entendu le FP , l'icône de l'équipe, qui est récompensé.
Bizarrement là ce n'est pas ce choix qui a été fait..
tu partages avec nous le règlement sur le vote pour le MVP des finales ? heyhey.gif

C'est une règle non écrite parmi d'autres, par ex celle qui consiste à plus siffler pour les vétérans que pour les rookies...
Je n'ai donc rien à partager pour le coup, et je te conseille de suivre un peu plus la NBA pour découvrir ces règles non écrites que tout le monde connait smiley.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : A prestation sensiblement égale c'est bien entendu le FP , l'icône de l'équipe, qui est récompensé.
Bizarrement là ce n'est pas ce choix qui a été fait..


Non non, toujours pas. Quand le FP, l'icone de l'équipe, n'est pas foutu de se sublimer alors qu'un remplaçant parvient à se hisser à son niveau, tu ne vas pas récompenser le FP décevant.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit :Ce qui rentre en ligne de compte pour le coup? c'est la hiérarchie comme je le dis plus bas.
A prestation sensiblement égale c'est bien entendu le FP , l'icône de l'équipe, qui est récompensé.
Bizarrement là ce n'est pas ce choix qui a été fait..


tu partages avec nous le règlement sur le vote pour le MVP des finales ? heyhey.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : la fameuse théorie sur James et les Lakers en prend un coup ! smiley.gif


ou la fameuse théorie que les Lakers sans James auraient fait les PO. T'es un champion, toi smiley.gif
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
Martin Baratino a dit : Il est temps de recadrer le sujet :
Les Lakers? smiley.gif

Tu veux qu'on parle de la déroute subie à Indiana ?
-42 avec le Messie LBJ, alors qu'en face Oladipo est en rééducation.. la fameuse théorie sur James et les Lakers en prend un coup ! smiley.gif
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
dreemtim a dit :
Martin Baratino a dit : Il est temps de recadrer le sujet :
Iguodala préféré à Curry comme MVP des Finales.
Soit l'illustration de l'insuffisante reconnaissance à mon sens de l'exceptionnel talent de Curry.
Le ROY étant le 1er acte de cette tendance à le snober.
Le problème est à peu près le même smiley.gif
Le award de MVP des finals revient à celui considéré comme le meilleur joueur des 6 matchs (en l'occurrence en 2015). Le fait que Curry soit un génie (ce qu'il est assurément), soit bien supérieur à AI2 n'entre pas en ligne de compte...

Ce qui rentre en ligne de compte pour le coup? c'est la hiérarchie comme je le dis plus bas.
A prestation sensiblement égale c'est bien entendu le FP , l'icône de l'équipe, qui est récompensé.
Bizarrement là ce n'est pas ce choix qui a été fait..
dreemtim
1,000 wins & 5 titles
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Martin Baratino a dit : Il est temps de recadrer le sujet :
Iguodala préféré à Curry comme MVP des Finales.
Soit l'illustration de l'insuffisante reconnaissance à mon sens de l'exceptionnel talent de Curry.
Le ROY étant le 1er acte de cette tendance à le snober.


Le problème est à peu près le même smiley.gif

Le award de MVP des finals revient à celui considéré comme le meilleur joueur des 6 matchs (en l'occurrence en 2015). Le fait que Curry soit un génie (ce qu'il est assurément), soit bien supérieur à AI2 n'entre pas en ligne de compte...

Je ne défend pas l'award d'AI2, je ne me souviens plus bien du contexte (si ce n'est que Curry avait fortement déçu dans les premiers matchs, qui vont à 2-2 alors que les Cavs s'enflammaient avec Dellavedova...

En recherchant, je suis retombé sur le roster des Cavs, sérieux c'est comique...
Lebron
Thompson
Mozgov
Dellavedova
Schumpert
JR
James Jones
Mike Miller

Et ça fait 2-2 contre GS (ils ont mené 2-1 !) pourquoi.gif
Ce roster est le même que celui des Cavs de 2007, sauf que LBJ 2015 c'est pas pareil que 2007..
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : Il est temps de recadrer le sujet :

Les Lakers? smiley.gif
Martin Baratino
Nice guy
(Historique)
Répondre – Profil
Il est temps de recadrer le sujet :
Iguodala préféré à Curry comme MVP des Finales.
Soit l'illustration de l'insuffisante reconnaissance à mon sens de l'exceptionnel talent de Curry.
Le ROY étant le 1er acte de cette tendance à le snober.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : Je ne vais pas me laisser embarquer dans un débat concernant le ROY 2010, car ce n'est pas le sujet.


Exceptionnel. Qui a ramené le sujet sur le tapis, exactement ? heyhey.gif
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Martin Baratino a dit : si on avait demandé à l'époque aux spécialistes lequel de ces deux joueurs avait une chance de devenir un jour une superstar, la quasi totalité aurait misé sur Curry, certainement pas sur Evans


Possible. Mais c'est pas l'objet du ROY.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Joueur A: 20 points, 46%, 5,8 passes, 5,3 rebonds et 1,5 interceptions (25 victoires)
Joueur B: 17 points, 46%, 5,9 passes, 4,5 rebonds et 1,9 interceptions (26 victoires)

Evidemment que le joueur B mérite davantage d'être ROY que le joueur A. Je ne vois même pas comment on peut aussi dire le contraire. Bande de nazes
dreemtim
1,000 wins & 5 titles
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Martin Baratino a dit : Je ne vais pas me laisser embarquer dans un débat concernant le ROY 2010, car ce n'est pas le sujet.
Ceci dit l'attribution de ce trophée n'était sûrement pas une évidence comme vous l'affirmez.
Au moment du vote les derniers mois comptaient plus que les premiers (exactement comme pour le MVP) et au minimum le choix entre les deux joueurs était compliqué, d'où la notion de talent qui aurait pu (dû ?) (Q) les départager.
Non, le sujet c'est le fait que depuis le début de sa carrière Curry a toujours été snobé sauf quand il était le seul candidat, et ça a donc commencé avec le ROY.


Je pense que personne n'a envie de refaire ce débat

Mais pour le coup c'est précisément le sujet
Quand tu contestes l'attribution d'un prix à quelqu'un, le sujet est (je crois...) les raisons ayant conduit à cette attribution et celles ayant conduit à ne pas le remettre à un autre

Mais c'est sûr que c'est mieux de refaire le match en évoquant les titres MVP obtenus...5 ans après smiley.gif
Aller à la page :   1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6
Suivant > 
Répondre

 Sujet précédent < Oklahoma City Thunder 2018/2019
 Sujet suivant > Denver Nuggets 2018/2019
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()